Change2023

Eramet Connected Concession

Quand l’IA connecte la mine à son écosystème pour une transformation responsable

Réussir la transition énergétique demande de produire plus de métaux. L’objectif d’Eramet est d’accompagner cette transition énergétique, de façon responsable. 

Le projet Connected Concession a été réalisé pour la mine de Grande Cote Opération d’Eramet, située dans le Désert Sénégalais à deux heures de Dakar. Cette mine a la particularité d’être itinérante. Ses installations, montées sur une barge flottante au milieu d’un lac artificiel, se déplacent de 10km par an, couvrant 9000 hectares de territoire, au fur et à mesure qu’elles aspirent le sable pour en extraire les minéraux. 

Afin de respecter ses engagements environnementaux et communautaires, les équipes RSE du groupe Eramet doivent détecter au plus tôt les villages traversés par le chemin de la mine pour anticiper leur relocalisation et suivre précisément l’évolution de la végétation replantée après le passage de la mine. Jusqu’ici, le comptage des arbres et des bâtiments se faisait manuellement et partiellement, à pied, dans des conditions extrêmes.
Depuis février 2022, l’application Connected Concession fournit aux équipes une vision en temps quasi-réel des territoires en amont et en aval de la mine avec détection automatique des bâtiments, des arbres, des puits, des champs... 

Deux drones sont déployés pour collecter plus de 5 000 images par jour. Ces images sont ensuite transférées vers une plateforme cloud où elles sont analysées par deux modèles d’IA deep learning et croisées avec d’autres informations métiers, pour calculer une dizaine d’indicateurs clés comme le taux de compensation des communautés ou le taux de survie de la végétation. Ces indicateurs ainsi que les images annotées sont exposés dans un Système d’information Géographique, accessible aux métiers et bientôt ouvert à l’externe. 

L’application a permis dès son lancement de détecter 162 bâtiments présents sur le tracé de la mine, non référencés jusqu’alors, et d’éviter une relocalisation des habitants au pied levé. Au-delà du fort impact social, l’évitement de coût associé a remboursé le projet dès sa première année.